“amincissement des cheveux et perte de cheveux traitement de récession de cheveux”

La chute des cheveux est un problème assez fréquents de nos jours, puisqu’il affecte la majorité des hommes, aussi certaines femmes. De multiples causes sont à l’origine de cette chute, telles qu’une trop forte exposition au soleil, des facteurs héréditaires, des médicaments, l’alimentation, une carence en minéraux, le stress, l’utilisation de matériels de coiffure agressifs, etc.
Elle est assez facile à identifier, même pour quelqu’un qui n’a aucune expérience médicale, car elle affecte uniquement les cheveux sur le dessus du cuir chevelu et non les côtés, ce qui provoque un motif en forme de fer à cheval. La chute des cheveux affecte d’abord des zones en particulier  – un front dégarni, une couronne d’amincissement sur le dessus de la tête, ou un amincissement progressif sur la zone supérieure. La calvitie génétique n’affecte jamais les côtés ou même l’arrière de la chevelure.
A la ménopause, autour de la cinquantaine, les ovaires qui produisaient l’hormone femelle, l’œstrogène, cessent de fonctionner alors que les androgènes continuent d’être produites. Le ratio des hormones change donc dans le sang de la femme et les androgènes prennent le pas puisqu’elles sont plus nombreuses.
Internet regorge de ressources et d’informations sur la perte de cheveux et les traitements  de la chute de cheveux. Malheureusement, il est aussi rempli de désinformation et de croyances mythiques. Avant de vous décider sur ce qu’il faut faire au sujet de votre chute de cheveux ou votre calvitie, vous devriez d’abord prendre connaissance des mythes et des fausses croyances à ce sujet.
La greffe de cheveux reste en général le dernier  recours à une chute de cheveux importante (et ou très mal vécue). La greffe de cheveux naturels reste certes un moyen relativement couteux mais la pose d’implants est quelque chose de beaucoup plus fréquent et abordable.
La chaleur peut être un facteur aggravant d’alopécie. Il est ainsi déconseillé d’utiliser un sèche-cheveux très chaud tenu trop près de la tête, ou de faire des permanentes régulièrement sous un casque chauffant. La chaleur peut entraîner une évaporation trop rapide d’eau et la formation de bulles dans les cheveux qui cassent alors facilement. Les colorations, les défrisages ou les tractions importantes sur les racines peuvent également aggraver sur la chute des cheveux.
Utilisez un shampoing et un après-shampoing adaptés à votre type de cheveux. Les cheveux secs auront besoin de produits beaucoup plus riches et très hydratants, tandis que les cheveux gras ou très fins auront besoin de produits plus légers.
Il est normal de perdre ses cheveux, alors pas de panique ! Pauline Poilpre, co-fondatrice du salon Bobby Pins, nous explique d’ailleurs que les cheveux tombent 3 à 4 mois après leur mort, et ce pendant 3-4 mois. La période la plus critique débute au mois d’octobre, et s’étale pendant toute la période hivernale. Les cheveux ont tendance à mourir au cours de périodes difficiles (fin d’année scolaire, fortes chaleurs de début d’été…) et comme il leur faut 4 mois au maximum pour tomber, la chute de cheveux hivernale commence souvent au début de l’automne. Attention, la chute de cheveux saisonnière ne doit pas durer plus de trois mois, autrement le problème pourrait être plus grave et il faudra penser à consulter un médecin.
Des coiffures trop lourdes ou trop serrées qui provoquent une alopécie dite de traction.Les racines des cheveux sont ainsi tirées en dehors des follicules pileux. Sur ces zones, qui peuvent être irritées, les repousses s’affinent et le cuir chevelu devient clairsemé.Les coiffures à éviter sont les dreadlocks, les tresses, les tissages et les extensions surtout sur des cheveux défrisés donc déjà très fragilisés.
En cas de carence en fer, il est utile de compléter l’alimentation avec des aliments riches en fer. On en trouve particulièrement dans la viande, surtout sous forme d’abats comme le cœur, le foie… et aussi dans le jaune d’œuf. S’il est vrai que certains légumes comme les lentilles, les haricots verts, la salade et les épinards sont une bonne source de fer, il faut savoir que l’absorption en est moins importante.
Considérez Rogaine, qui est une voie commune pour traiter la perte de cheveux et peut l’arrêter dans une affaire de semaines. Vous n’êtes pas besoin d’une prescription. Suivez les instructions sur la boîte.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *